• Vente des effets du duc d'Enghien. (Generallandesarchiv Karlsruhe) (Cote 229, carton 27189, Ettenheim) (Hélène Georger-Vogt)


    Messieurs Sadoun et Fagioli tiennent à remercier madame Hélène Georger-Vogt pour l'envoi de ces documents provenant des Archives de Karlsruhe, travaux exécutés en 1990. Madame Georger-Vogt est historienne et Chevalier des Arts et des Lettres à Strasbourg.
    Ces documents semblent n'avoir jamais été mentionnés dans une biographie sur le duc d'Enghien. Ils ne sont pas cités dans ce livre car ils furent communiqués après la sortie de celui-ci. Madame Georger-Vogt affirme qu'elle avait déjà transmis ces documents aux historiens connus de Paris.

    Vente des effets du duc d'Enghien. (Generallandesarchiv Karlsruhe) (Hélène Georger-Vogt)

    Generallandesarchiv Karlsruhe
    (Archives d'état du pays de Bade)
    Abteilung 229, Ettenheim
    Papiers concernant le duc d'Enghien
    Cote 229, carton 27189

    Ettenheim, le 15.3.1804 :

    Rapport du conseiller municipal d'Ettenheim et en annexe les documents conc. l'assignation des effets délaissés par le Duc d'Enghien, qui a été fait prisonnier ce jour d'hui par des troupes françaises.


    L'interrogatoire du quartier-maître Georg Roll :
    Attitude à prendre contre ce dernier, qui pendant l'interrogatoire, faisait semblant d'être en état d'ivresse, il répondait aux questions de façon évasive, il se contredisait pour déclarer finalement : « Ecrivez ce que vous voulez, moi je ne répondrait plus ».

                Le conseiller aimerait dresser son rapport le plus correctement possible et signale à cet effet que des gens du lieu, même des membres du conseil ont aperçu le dit Roll traverser le Rhin à plusieurs reprises. Hier il se serait promené dans les rues d'Ettenheim avec des Français.

    D'après l'indication du bailli électoral de Mahlberg, tant verbal que par écrit, il apparaît que le Duc d'Enghien et sa suite ont été faits prisionniers ce matin par des troupes françaises et conduits au-delà du Rhin. Depuis plusieurs jours, un émissaire français a été vu ici à Ettenheim. Il logeait à l'auberge « au soleil » chez l'aubergiste Michel Ulmer. Ce même aubergiste loge le quartier-maître du régiment de Rohan, Roll, depuis 8 mois, ce même Roll qui a instruit l'émissaire français sur la topographie de notre ville d'Ettenheim.

                Sur ces faits, le bailli électoral1 et les conseillers ont décidé de mettre Roll sous mandat de dépôt. Son courrier est surveillé, cacheté et mis en dépôt auprès du tribunal. Le conseil procédera également à l'interrogatoire de l'aubergiste « au soleil », Ulmer, le questionnera sur la raison pour laquelle il a mis à la disposition dudit émissaire les chevaux allant à Kappel2.


    Questions posées à Roll :
    Son nom, l'âge, la religion.
    Combien de temps réside-t-il ici ?
    Quelles affaires traite-il ?
    Quelles sont ses subsistances ?
    Que peut-il dire sur le Français qui a logé chez l'aubergiste « au soleil » ? Le connaissait-il ?

    Bailliage électorale de Mahlerg, 3
    ____________________________
    1 Kurfürstlicher Amtmann.
    2 passage du Rhin.
    3 Kurfürtsliches Oberamt Mahlerg.

    Ettenheim, le 31 mars 1804.
    Rapport de l'avocat Sartori du 31 mars 1804.

    Le très distingué Duc d'Enghien a établi son testament il y a quelque temps. Lors de son arrestation, ce testament a été confisqué en même temps que sa sacoche et d'autres papiers, envoyés à Strasbourg et ouverts en présence du Duc par le Préfet du département.

    Aussitôt le Duc déclarait que ce document est un « testamentum castienses » 4

    et ajouta sur le champ une clause. Le document fut refermé et cacheté de suite, portant les cachets munis des armes du Duc et du Préfet.

    Ce dernier a rangé le document avec les autres papiers. Ce testament est un document très utile pour la famille délaissée, il serait souhaitable que le gouvernement français le remette aux descendants du Duc. La princesse de Rohan-Rochefort, qui habite Ettenheim, formule le même souhait.

    Ettenheim, le 20 avril 1804.
    Lettre de von Roggenbach, bailli et conseiller :

                La princesse de Rohan-Rochefort conseille de procéder à une vente aux enchères des chevaux et effets du décédé Duc d'Enghien. L'inventaire sera dressé et le produit de la vente déposé chez l'écoutète  jusqu'à nouvel ordre. Notons que parmi les chevaux se trouve celui du Sr. von Grünstein, prêté au Duc, il faudrait vendre ce cheval à part.

    Ettenheim, le 8 mai 1804.

                La princesse de Rohan-Rochefort rapporte qu'elle a obtenu une lettre du secrétaire du prince de Condé lui communiquant le souhait de la famille du décédé Duc d'Enghien : celui de vendre les chevaux et de confier le produit de la vente au très fidèle cuisinier Simon, afin qu'il paie les gages des domestiques.

                Les conseillers d'Ettenheim veulent bien confier l'argent à Simon, si la princesse se porte garante.

    *

    Vente aux enchères des chevaux du Duc d'Enghein :
    Le 9 mai 1804


     

    Une jument brune (Fuchs) 8 ans, cheval de selle, estimée à 200 florins,

    attribuée au receveur d'Emmendingen pour...

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>165 fl.

     

    Un hongre1, 9 ans, cheval de selle, estimé à 160 fl. attribué au maître-forestier

    von Schlling pour...

    <o:p> </o:p>150 fl.

     

    Deux chevaux de chaise, estimés à 180 fl. attribués au négociant Fuchs de Lahr pour...

    <o:p> </o:p>250 fl.

    Un cheval blanc2, un très bon cheval de selle, prêté au Duc d'Enghein par le Sr .

    von Grünberg, estimé à 220 fl. attribué au capitaine von Brückner de Rastatt

    <o:p> </o:p>220 fl.

     

    ____________________________
    4 moral.
    1 Wallach.
    2 Schimmel..

    Avis du bailli principal von Roggenbach, 13 juin 1804.
                Peut-on faire confiance au Sieur Chodron, délégué du Prince de Bourbon, pour dresser un inventaire des papiers et journaux rédigés par le Duc d'Enghien décédé et son secrétaire.

    Rapport du greffe d'Ettenheim du 17 juin 1804 :
    La princesse de Rohan-Rochefort et le Sr. Chodron font part du souhait de Sa Majesté le Roi de Suède : il doit quitter très vite les territoires électoraux (de Bade) et aimerait qu'on lui remette un fusil double et un chien de chasse des effets ayant appartenu au Duc d'Enghein et de les faire suivre au plus tard demain matin.

                Nous étions disposés à donner suite à leur demande, mais l'écoutète du bailliage qui possède les clés des locaux où sont entreposés les effets, ne voulait remettre ni les clés ni les effets. Le jour suivant :

    Reçu établi par le Sr. Chodron à Ettenheim, le 18 juin 1804 :

                « Je soussigne reconnais avoir reçu de la succession de S.A.S. le Duc d'Enghein un fusil double et un chien de chasse. »

    *

                Le placard conc. la vente aux enchères des effets délaissés par le Duc d'Enghein a été publié dans les localités voisines : Emmendingen, Kenzingen, Lahr, Schuttern, Gengenbach, Nonnenweier. La vente débute le 25 juin dans la cour des nobles d'Ichtratzheim à Ettenheim. Les deux bailliages sont invités à assister à la vente.

    1 chaise et un petit marche-pied, harnais pour 6 chevaux, 1 selle garnie d'appliques en argent et chabardes en or,vaisselle, ustensiles de cuisine, linge, lin, vêtements, le tout contre payant au comptant.

    Le trésorier Chodron, fondé de pouvoir du Duc de Bourbon procède à la vente :

    Nom de l'acquéreur.
    <o:p> </o:p>Objet.
    <o:p> </o:p>Estimation.
    Prix
    de vente.

    La Princesse de Rohan-Rochefort.

    <o:p> </o:p>1 petite boîte en mahagoni
    <o:p> </o:p>

    5 fl. 30

    <o:p> </o:p>

    6 fl.

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>1 agrafe avec une mouche
    <o:p> </o:p>

    24

    <o:p> </o:p>

    30

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>1 agrafe avec une perle
    <o:p> </o:p>

    1

    <o:p> </o:p>

    1,48

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>1 agrafe en or avec 3 figures
    <o:p> </o:p>

    3

    <o:p> </o:p>

    4

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>1 tasse dorée en terre de Sèvres
    <o:p> </o:p>

    1,30

    <o:p> </o:p>

    2

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>1 petite coupe, le plat et le couvercle en porcelaine de Sèvres (lui restituer)
    <o:p> </o:p>

    4

    <o:p> </o:p>

    -

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>2 étagères pour livres
    <o:p> </o:p>

    30

    <o:p> </o:p>

    16

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>1 couverture en laine brodé
    <o:p> </o:p>

    3

    <o:p> </o:p>

    4

    <o:p> </o:p> <o:p> </o:p>2 platines et une cuillère
    <o:p> </o:p>

    12

    <o:p> </o:p>

    18


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :