• Le Journal de Saone et Loire, "Une grotte ornée", le dimanche 28 octobre 2018. (Johan Bozon)

    Le Journal de Saone et Loire, "Une grotte ornée", le dimanche 28 octobre 2018. (Johan Bozon)

    MÂCONNAIS - PRÉHISTOIRE Il prétend avoir localisé une grotte ornée autour des roches 

    Radiesthésiste habitant la Moselle, Albert Fagioli prétend avoir localisé une grotte de type Chauvet ou Lascaux dans les environs du site préhistorique de Solutré. Ce lieu, il le tient pour le moment secret. Info ou intox ? 

    Si ses dires venaient un jour à être confirmés, ils feraient l’effet d’une petite bombe. Au niveau local bien sûr, mais aussi au-delà eu égard à la renommée du site de Solutré dans le monde des préhistoriens. 

    Ce qu’Albert Fagioli affirme avoir localisé, dans un périmètre « de 20 kilomètres autour de Solutré/Vergisson », rien de moins qu’une grotte préhistorique ornée, semblable à celles de Lascaux ou Chauvet. 

    Où exactement ? Le Mosellan refuse aujourd’hui d’en dire davantage dans l’attente de précisions d’ordre législatif. En cas de découverte, qu’adviendrait-il du terrain concerné ? Son propriétaire serait-il exproprié ? Dédommagé ? « J’ai contacté l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) et la Drac (direction régionale des affaires culturelles) pour savoir comment cela se passerait en cas de découverte d’une grotte préhistorique. Mais l’un m’a dit blanc, l’autre noir », témoigne celui qui se qualifie de ‘‘chercheur extrasensoriel’’. 

    Pendule et baguette de sourcier 

    Car sa méthode de prospection, basée sur la radiesthésie et qu’il pratique depuis 1995, a de quoi interpeller ou étonner. « Je travaille sur plan, avec des cartes sorties de Google. J’utilise un dowser (une sorte de baguette de sorcier, NDLR), puis j’affine avec un pendule Mermet. Je suis très sensible à cela, surtout quand je cherche des cavités ou des souterrains », explique Albert Fagioli. 

    Il poursuit : « c’est un ami qui m’a demandé si j’étais capable de localiser une grotte dans le secteur de la Roche de Solutré. Je ne connais pas trop la région, mais mes recherches ont répondu de manière très positive en ce qui concerne une grotte qui pourrait être préhistorique, avec des choses à l’intérieur, certainement des marques. » 

    133 mètres de long par 37 de large ? 

    Selon lui, la cavité en question mesurerait environ 133 mètres de longueur par 37 mètres de largeur. Orientée ouest-est, son entrée se ferait sur son côté droit. Albert Fagioli n’ira pas plus loin, sauf à dire que la parcelle en question ne serait pas à bâtir et qu’il dit avoir écrit aux mairies de Solutré et Vergisson. Chose confirmée par Jean-Claude Lapierre, élu solutréen. 

    Vérité ou affabulation, seul l’avenir apportera la réponse. À moins que... « Si je n’ai pas de garanties sur ce qu’il se passera en cas de découverte, cela restera lettre morte », conclut-il. 

    « C’est un ami qui m’a demandé si j’étais capable de localiser une grotte dans le secteur de la Roche de Solutré. » 

    Johan BOZON 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :