• La volerie des Aigles, Château de Kintzheim, Bas-Rhin. (Photo Volerie des Aigles)

     

    La volerie des Aigles, Château de Kintzheim, Bas-Rhin. (Photo Volerie des Aigles)

    Un rendez-vous fut pris pour venir vérifier sur place s’il y avait bien un souterrain qui partirait de la Volerie des Aigles vers une maison d’habitation dans le village de Kintzheim en contre-bas.

    Après avoir passé la matinée au Château du Guirbaden, direction le Château de Kintzheim. Ce sont messieurs les maires de Kintzheim et d’Orschwiller qui ont accueilli Mr Fagioli et deux confrères géobiologues, Mr Jacques Hoffmann et Mr Martial Poupion. Lors de cette réunion il y avait d’autres employés municipaux. Mr Fagioli montra son croquis avec l’emplacement du souterrain qui descendait du château de Kintzheim vers une maison d’habitation à la sortie du village, le domaine des H….

    La pluie n’avait pas cessé depuis toute la matinée et la décision fut prise de vérifier deux points de passages de ce souterrain dans la rue du Général de Gaulle et dans un petit sentier derrière le domaine des H….

    Malgré la pluie Mr Fagioli a retrouvé le passage du souterrain quasiment à l’endroit indiqué sur son plan. Et ce passage fut confirmé par ses deux amis géobiologues. La profondeur fut relevée également à cet endroit. Et on peut remarquer pourquoi à cet endroit le souterrain bifurque et prends une autre direction car en montant la rue du Général de Gaulle sur la gauche il y a une grande déclivité (un grand ravin avec un petit ruisseau au fond à une dizaine de mètres plus bas)

    Après cette confirmation de ce passage souterrain, direction le petit sentier qui passe au Nord du domaine des H… D’abord Mr Fagioli fut amené dans un endroit tout au bout de ce sentier pour voir une grande cave voutée avec un petit accès où il faut se baisser pour rentrer dedans. Avant de rentrer à l'intérieur, malgré un sol très glissant, Mr Fagioli s’est rendu au-dessus de cette bute et il a confirmé la présence d’une grande cavité en dessous. Maintenant il était temps de vérifier celle-ci en allant voir à l’intérieur. Il s’agit d’une grande cave voutée en béton armé (genre de bunker) avec tout au fond une cheminée qui sort à l’extérieur. Cette salle fait environ 30 mètres de longueur et environ 4 mètres de largeur. Et dans le centre de cette salle il y a un genre de caniveau d’environ 1 mètre de large.

    Quel était le but de cette cave voutée ? Cave à bière ! Bunker !

    Depuis ce point la recherche a débuté vers le bas du sentier pour localiser le passage du souterrain. Il a fallu descendre quasiment jusqu’en bas de ce sentier pour enfin trouver le passage du souterrain. Donc là nous avions deux points de passage du souterrain, on avait plus qu’à les reliés entre eux pour avoir une direction. La pluie redoublait d’intensité… Mr le maire d’Orschwiller invita toute l’équipe à venir faire un débriefing à la mairie d’Orschwiller pour se mettre à l’abri et prendre un petit café pour se réchauffer. Tous le monde était trempé. (Mr le maire de Kintzheim avait des obligations après nous avoir reçu à la mairie à 14h00, c’est Mr le maire d’Orschwiller qui suivie toute l’équipe.)

    Ce jour là les points de départ et d’arrivée n’ont pas été confirmé car la Volerie des Aigles était fermée et le propriétaire du domaine des H… n’était pas là.

    Il circule une légende selon laquelle il y aurait un souterrain qui partirait du Château de Kintzheim (la Volerie des Aigles) vers le Château de Kintzheim (le domaine des H…) Eh bien, on peut dire qu’aujourd’hui cela n’est plus une légende mais la réalité.

    Merci encore à l’accueil reçu de la part de messieurs les maires de Kintzheim et d’Orschwiller. Et merci beaucoup pour le cadeau offert de la part de Mr le maire d’Orschwiller, un livre sur le Château du Haut-Koenigsbourg.


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :